SOURCE: Blogue moncoindevie.com |Mes essentiels pour la chambre de bébé

Une nouvelle maison, en partant, c’est un gros projet. Être enceinte en même temps, c’est carrément fou! Il faut dire que je m’ennuie lorsque c’est trop calme...

Qui dit nouvelle maison et nouveau bébé, dit nécessairement chambre de bébé.
 

Quand je m’y suis mise, j’avais 2 choses en tête: le budget (évidemment, sinon il n’y a plus de fin) et la neutralité. D’emblée, je ne suis pas forte sur les décors genrés, mais c’était aussi une façon de nous assurer que tout allait fitter à l’arrivée du bébé (on nous avait annoncé un petit garçon, mais bon, l’erreur est humaine).

Ensuite, il y a le magasinage. Disons que mon niveau d’excitation quand vient le temps de déballer et de monter les meubles est de 22 sur 10. On dirait que tout devient plus concret à ce moment et qu’on peut enfin s’imaginer avec notre mini dans son environnement. 
 
On a fait faire une très grande chambre à Eva avec beaucoup de fenestration afin qu’elle puisse voir dehors (c’est elle qui a la plus belle vue sur les champs). Pour la deuxième chambre, nous avions alors moins d’espace à lui allouer. Il y a amplement d’espace pour tout mettre, mais si c’était à refaire, je couperais sur la chambre d’Eva pour en donner un peu plus à la deuxième.
 

Bien préparer la chambre de bébé avec ces meubles indispensables

Dans les premiers mois, une chambre de bébé ne nécessite pas beaucoup de choses. Bien évidemment, un lit est souvent le point de départ. J’ai opté pour le modèle de base chez Ikea parce que, en premier lieu, c’est lui que je trouvais le plus beau et, en prime, c’était le moins cher. 

Pour le matelas, j’ai une règle d’or: je prends celui à prix moyen. J’avais fait de même pour Eva et j’ai toujours aimé me coucher dans son lit… c’est bon signe selon moi!

Comme notre chambre de bébé n’est pas énorme, un mobilier converti en table à langer allait de soi. J’ai encore une fois opté pour un modèle de base et j’y ai ajouté un panier à langer sur le dessus. J’ai adoré fonctionner ainsi parce que j’utilise mon tiroir sous le panier pour ranger le chauffe-lingette, les couches et autres produits. Les tiroirs restants servent aux vêtements.

Vu la grosseur de la chambre, je tenais à ce qu’on ait également une penderie. Cela nous permet plus de rangement sans utiliser l’espace de la pièce. J’ai installé des tablettes carrées au centre et des pôles de chaque côté pour y suspendre les vêtements plus grands en stand-by.
Finalement, il y a la chaise berçante. J’ai acheté celle dans laquelle on était le plus confortable, autant Antoine et ses longues jambes que moi. Cependant, comme je passais plus de temps au salon (surtout avec la grande) que dans sa chambre, je l’ai finalement apportée au salon. Je vous conseille donc d’en choisir une qui fittera partout, on ne sait jamais. ;)
 
Finalement, il y a la chaise berçante. J’ai acheté celle dans laquelle on était le plus confortable, autant Antoine et ses longues jambes que moi. Cependant, comme je passais plus de temps au salon (surtout avec la grande) que dans sa chambre, je l’ai finalement apportée au salon. Je vous conseille donc d’en choisir une qui fittera partout, on ne sait jamais. ;)
 

Je vous conseille de choisir une chaise qui fittera partout, on ne sait jamais. ;)

 

Mes gadgets incontournables pour bébé

Tout d’abord, il y a un chauffe-lingette. Ce n’est pas essentiel, mais si jamais vous tentez l’expérience d’utiliser une lingette pas chauffée sur vous-même, vous comprendrez le pourquoi de cette machine. Personnellement, je considère que c’est un 30$ bien investi.
 

Ensuite, il y a la caméra audio ET vidéo. Il m’est arrivé souvent d’hésiter de sortir du lit et finalement, grâce à ma caméra, je n’ai (heureusement) pas eu besoin. C’est important de choisir un modèle qui fonctionne bien dans le noir et qui a une bonne capacité de batterie — je vous confirme que c’est plutôt déplaisant lorsqu’elle se décharge en 2 minutes.

 
Un autre achat vraiment utile, selon moi, est la dormeuse. Je ne jure que par elle avec Renaud alors que pourtant, je ne l’avais pas appréciée à Eva. Elle lui permet de rester abrillé toute la nuit, et ce, même s’il bouge l’équivalent d’un marathon. Aussi, ça me permet de lui mettre un pyjama sans pieds pour assouvir sa passion de frotter ses pieds ensemble (passion partagée).
 

Finalement, j’ai tardé à en acquérir un, mais récemment, nous avons ajouté un humidificateur à sa chambre. Il n’y a pas une journée qui passe sans qu’on ne le remplisse, particulièrement en hiver. Avec le chauffage et le foyer, l’air est très sec dans la maison et cela devient donc peu plaisant pour les petits nez (souvent coulants) de nos minis. L’humidificateur, pour le coup, aide à ramener le taux d’humidité entre 30 et 50%. 

 

En plus, il fait office de veilleuse et on a même, sur plusieurs modèles, la possibilité d’y ajouter des gouttes d’huiles essentielles pour aromatiser l’air ambiant. Il faut toutefois se renseigner sur quelles huiles utiliser, car elles ne conviennent pas toutes aux nouveau-nés.