7 façons d’avoir plus chaud dans votre maison cet hiver (sans monter le chauffage!)

haque hiver, c’est toujours pareil : vous grelottez dans la maisonnée! Vous ne pouvez survivre sans votre couverture qui vous suit partout, même à la salle de bain. Cette année, c’est assez! Surtout si vous faites du télétravail. Pour avoir plus chaud dans votre maison, faites un pied de nez au froid grâce à ces astuces.

Avez-vous l’impression que malgré un système de chauffage adéquat votre demeure n’atteint pas le niveau de confort désiré? Il serait important de faire vérifier la qualité de son isolation par un spécialiste. Mais en attendant, laissez-nous vous aider à améliorer la situation. Il vous faudra un brin de créativité et d’organisation. Êtes-vous prêt?

 

Une bibliothèque couvrant une grande portion d’un mur fera grimper la température. et aidera à avoir plus chaud dans votre maison.

Une bibliothèque couvrant une grande portion d’un mur fera grimper la température. et aidera à avoir plus chaud dans votre maison.

 

« Abrillez » vos murs

Ici, on ne vous suggère pas d’emmitoufler vos murs dans des couvertures épaisses pour les tenir au chaud (quoique…!). L’idée est plutôt d’ajouter des éléments aux surfaces verticales qui sont en contact avec l’extérieur, comme des cadres, des toiles, une bibliothèque remplie de livres ou un miroir massif. Grâce à cette couche supplémentaire, la température de ces murs augmentera d’environ 1 degré Celsius. Il faut prendre tout ce qui passe!

 

Restez au centre des pièces

Les murs d’une maison sont plus frais que les autres éléments en raison de leur positionnement. En effet, les matériaux du revêtement extérieur comme la brique ou la pierre transmettent le froid glacial jusqu’aux couches internes. Vous éloigner des murs et des fenêtres est donc totalement logique! Pour passer une nuit agréable dans la chambre à coucher, déplacez votre lit au centre. Si vous pouvez, encerclez-le du reste du mobilier afin de concentrer la chaleur là où vous dormez.

 

Vos meubles sont-ils coupables?

Il se peut que la disposition de vos meubles soit coupable de vos frissons! Votre commode, votre sofa ou votre meuble de télé sont-ils placés devant une sortie d’air chaud? Si oui, ils peuvent générer des pertes de chaleur et dérégler le thermostat programmé pour atteindre une température précise. Laissez un dégagement de quelques centimètres.

 

Le jour, laissez tout ouvert. Mais dès la disparition du soleil, fermez les habillages de fenêtres.

Le jour, laissez tout ouvert. Mais dès la disparition du soleil, fermez les habillages de fenêtres.

 

Fermez tout au coucher du soleil

Le jour, même lorsque le soleil se fait discret, ses rayons pénètrent les fenêtres de votre maison. Elles emmagasinent l’énergie (chaleur) et la redistribuent partout dans les pièces. L’air ambiant se réchauffe beaucoup plus facilement que les surfaces rigides, ainsi, il est le premier à en bénéficier. Lorsque la nuit tombe, il est important de fermer les rideaux ou les stores afin de ne pas laisser sortir cette chaleur. Il s’échapperait environ 100 watts d’énergie par mètre carré (chaque nuit), ce qui équivaut à la consommation de deux ampoules électriques qui resteraient allumées pendant huit heures. Calculez le nombre de mètres carrés de fenêtre qui composent votre résidence et vous verrez que ce n’est pas anodin comme perte!

 

Chassez les fuites d’air

Les infiltrations d’air peuvent être la cause de votre maison frisquette. La bonne nouvelle est qu’elles peuvent être enrayées à la source. Faites le tour de votre demeure à la recherche de courants d’air désagréables, aussi petits soient-ils. Souvent, ceux-ci se trouvent près des portes et fenêtres, et parfois à proximité du foyer ou même des prises de courant. Calfeutrez les fuites avec un produit adapté ou encore installez des plastiques conçus pour isoler des sections de la maison. 

 

Parfois, il peut être simple d’améliorer l’isolation d’une résidence. Calfeutrer peut faire toute la différence!

Parfois, il peut être simple d’améliorer l’isolation d’une résidence. Calfeutrer peut faire toute la différence!

 

Équipez-vous d’une caméra thermique

Une méthode encore plus efficace pour repérer les milieux frais : utiliser une caméra thermique. Plusieurs modèles se vendent à peu de frais en magasin ou en ligne. L’appareil vous indiquera la température des murs, du plancher, des cadrages de fenêtre, etc. Ainsi, vous aurez l’heure juste et pourrez agir en ciblant les zones fautives.

 
 

Un chauffage d’appoint (en dernier recours!)

Bien sûr, le chauffage d’appoint reste une solution efficace. Le radiateur électrique portatif est une bonne option puisqu’il est sécuritaire. Assurez-vous qu’il soit homologué par un laboratoire reconnu comme ULC ou CSA. Et surtout, n’utilisez pas de rallonge (branchez-le directement dans la prise).

Nous sommes conscients que ces idées ne changeront peut-être pas votre vie, mais elles pourraient améliorer votre confort en attendant que le problème d’isolation de votre maison soit réglé. Que la chaleur soit avec vous!