Pour le même prix, quel est le meilleur investissement entre une maison ou un condo ? Cela dépend !

Pour en juger, voici trois principaux éléments à surveiller afin de mesurer votre investissement, qu’il s’agisse d’une copropriété ou d’une maison unifamiliale.

Les frais

Ainsi, être propriétaire, cela signifie que vous devrez inévitablement débourser pour l’entretien ainsi que pour vos droits de propriété. Du côté de la maison, plusieurs frais d’entretien entrent en jeu. Il faudra prévoir certaines rénovations et plusieurs travaux d’entretien. Ceci implique l’achat de matériel conséquent (tondeuse, outils de base), ou encore des démarches pour confier le tout à un sous-traitant. Cette façon de faire pourrait vous coûter plus cher, tout dépendamment de votre budget et de la valeur que vous accordez à votre temps.

En effet, en condo, en plus de certaines rénovations, il faudra ajouter à vos calculs un montant pour les frais de copropriété. Ces frais comprennent les coûts pour la gestion et l’entretien des parties communes, ainsi qu’un fonds de prévoyance.

Quant aux taxes et aux droits de mutation, ils sont calculés de la même manière, qu’il s’agisse d’un condo ou d’une maison.

Le retour sur investissement

Tout d'abord, en immobilier, plusieurs facteurs influencent le retour sur investissement, le principal étant l’emplacement. Le marché diffère d’une ville à l’autre, et même d’un quartier à l’autre.

Alors, prenons par exemple les statistiques du mois de mai 2018 colligées par la Fédération des chambres immobilières du Québec (FCIQ). On y observe notamment que les ventes de copropriété dans la région de Montréal ont été profitables aux vendeurs, tout comme la vente de maisons unifamiliales dans la région de Gatineau.

 

La qualité de vie

Dans plusieurs cas, le condo présente l’avantage d’offrir l’accès à certains attraits, par exemple une piscine ou encore une salle de sport

 

Pour lire la suite, cliquez ici

Source: Journal de Montréal | Argent | 18 juin 2018