Source: larenovation.ca | L'installation et pose de portes 

L'installation et pose de portes

Premièrement,  il y a plusieurs sortes de portes et la pose de celles-ci est assez similaire, sauf pour les portes coulissantes ou l'installation d'une porte patio.

Ainsi, elles utilisent des pentures pour les accrocher au cadrage ou chambranles. Pour les portes intérieures normales, 2 pentures sont suffisantes.

Les portes pare-feu sont habituellement de métal et on utilise 3 pentures, à cause du plus grand poids, la même chose pour la pose des portes d'entrées.

Pour installer le chambranle ou cadre, vous aurez besoin de vis à bois, de cales pour l'installation du cadre. On peut utiliser des clous pour les portes intérieures légères. Des clous de finitions de 1 à 2 pouce pour les cadrages.

Les outils que vous aurez besoin sont, un marteau, une perceuse pour les chambranles de bois franc, un tournevis électrique, une égoïne, une boite à onglet, et un poinçon ou chasse-clous. Un niveau et une équerre sont aussi utiles pour installer le cadre de porte correctement.

L'installation d'une porte coulissante se fait par une glissière fixée au haut du cadre de porte et avec des roues, la ou les portes sont suspendues au rail. La partie du bas de la porte est habituellement retenue en place par une autre glissière ou autre mécanisme.

Photo d'une porte coulissante en bois installée en place

L'installation de portes pliantes utilisent aussi un rail, mais pas de roues. Le battant se plie dans le centre avec de petites pentures et la partie mobile se déplace dans la rainure du rail.

Photo d'une porte pliante de placard

Ainsi, la pose d'une porte pare-feu est semblable, mais le cadre est fait de métal. Des vis d'ajustement du cadre de métal permettent d'ajuster la porte. Le cadrage est assemblé et forme les chambranles et cadrages, aucun clou n'est utilisé.

Photo de la pose d'une porte extérieure

Finalement,  les portes extérieures s'installent comme des portes à pentures normales, seulement plus massives et pesantes, elles sont fixées plus solidement et ont besoin d'êtres isolés et calfeutrés.

 

Rénover votre salle de bain

Une salle de bain a souvent besoin d'être rénovée. Les constants changements d'humidité, les produits d'hygiènes, huiles pour le corps, et autres laissent souvent des traces ou peuvent occasionner des moisissures et un jaunissement plus rapide de la peinture. Pour les salles de bain en tuiles de céramique c'est souvent le coulis qui change d'apparence.

Premièrement,  avant d'entreprendre la rénovation de votre salle de bain vous devez vous assurer des travaux nécessaires.

Cependant, si vous voulez installer de la tuile, il faut savoir si le gypse est en assez bon état ou si il doit être remplacé.

L'idéal est une salle de bain avec des tuiles mur à mur. Les tuiles sont imperméables et ne changent pas d'aspect avec le temps. La pose de céramique sur le plancher de toilette est très durable.

Photo d'un revêtement de carrelage

Le coulis peut nécessiter un peu d'entretien, mais c'est moins exigeant que de repeindre continuellement. Même le plafond peut être en tuiles de céramique. Selon la décoration et le budget, le choix du revêtement de murs de la salle de bain est bien important.

Photo d'une salle de bain en rénovation

Le bain, la toilette, la cabine de douche, et l'évier sont habituellement de formes et mesures standard et leur remplacement est souvent simple, sauf si il faut modifier la tuyauterie et faire des soudures, il vaut mieux demander à un plombier. A moins d'un accident, le bain, la toilette et autres accessoires de porcelaines ne changeront pas avec le temps et sont rarement à remplacer.

Il faut toujours prendre des précautions pour ne pas égratigner le bain et autres accessoires en les recouvrant. Il faut aussi boucher les drains d'éviers et du bain pour ne pas envoyer de déchets qui bloquent les tuyaux.

 

La rénovation et entretient de la toiture

La toiture de votre maison est un des éléments les plus importants à entretenir car c'est elle qui vous protège de la pluie.

Alors, il existe deux types principaux de toit, en pente et horizontale ou plane. La toiture plate est habituellement recouverte de goudron et de rocaille. Il faut engager un entrepreneur en service de rénovation de toiture pour refaire ce genre de recouvrement.

Puis, les toitures en pentes sont habituellement recouvertes de bardeaux d'asphalte ou d'ardoises.

Les ardoises avaient été adoptées pour remplacer les toits de bardeau de bois et diminuer les ravages d'incendies. L'ardoise est un genre de pierre en forme de tuile qui est clouée sur un squelette de bois, assemblé sur les fermes du toit ou chevrons.

Les bardeaux conventionnels sont faits de différents matériaux incluant du goudron et de la poussière de roche, pour qu'ils soient imperméables. Ils utilisent de la petite roche de couleur différente qui colle sur le bitume des bardeaux pour donner des teintes différentes à la toiture.

Il est possible de réparer les parties de la toiture qui sont affectées par le temps en utilisant du goudron pour colmater les fuites et sections endommagées. Mais il faudra éventuellement le rénover complètement, car les bardeaux sèchent et finissent par craquer et briser.

Naturellement, quand vous rénovez un toit, il est possible que certaines fuites lentes ne soient découvertes qu'après avoir enlevé le revêtement. Le contreplaqué peut être pourris ou endommagé à quelques endroits, et nécessiter le remplacement des sections affectées. Prévoir la possibilité de devoir réparer le contre plaqué.

Photo de l'arrachage du bardeau à toiture

Deuxièmement, il faut arracher les vieux bardeaux et les clous du vieux revêtement pour poser les nouveaux bardeaux. Il est bon de disposer de toiles et de conteneurs pour la démolition. Des pelles plates sont très utiles pour enlever les vieux bardeaux.

Photo de l'outil pour enlever le bardeau de toit

Étant donné qu'il faut quelques outils pour la rénovation du toit. Des pelles plates et un marteau pour la démolition du vieux toit. Un marteau de menuiserie, un ruban à mesurer, un cordeau et un couteau à prélart pour l'installation. Une scie radiale si vous devez remplacer du contreplaqué et des ciseaux à aluminium si vous devez remplacer les larmiers.

Il faut naturellement du goudron pour sceller les joints de cheminée ou des tuyaux de ventilation qui sortent de la toiture, et utiliser des solins.

En conclusion, si l'inclinaison du toit est prononcée, il faut utiliser des plateformes qui sont cloués sous les bardeaux afin de pouvoir avoir une surface sur laquelle travailler sans danger de glisser.

 

Besoin d'un courtier immobilier à Saint-Jean-sur-Richelieu?