Première maison

Il aura fallu une vingtaine de visites de propriétés avant que Marie-Frédérique Julien et son conjoint Rafael Badillo Gomez arrêtent leur choix sur la maison qui répondait à leurs attentes. Ils avaient établi des critères précis pour une première maison auxquels ils n’ont pas dérogé. Témoignage et conseils pour premiers acheteurs.

Savoir choisir la bonne maison

Tout d'abord, acheter une première maison est une décision importante… et stressante. Pour y arriver sans trop de mauvaises surprises, il y a souvent une marche à suivre. Voici celle du couple Julien-Badillo Gomez.

Ainsi, on avait nos critères et on avait défini notre budget avant d’amorcer nos recherches, expliquent Marie-Frédérique Julien, 32 ans, et son conjoint Rafael Badillo Gomez, 34 ans, deux nouveaux propriétaires qui sont aussi les parents du petit Lucas, qui aura bientôt 2 ans.

Au terme de recherches sur les sites internet qui se sont échelonnées sur plus de deux mois, le couple a fait une offre d’achat sur une maison en rangée gérée selon la formule de la copropriété, dans l’arrondissement de Verdun. Prix payé :  370 000 $, avec une mise de fonds de 30 000 $.

« J’avoue que c’est stressant de contracter un emprunt hypothécaire, surtout quand c’est notre première expérience, soulève Marie-Frédérique Julien. C’est beaucoup d’argent, l’achat d’une maison, mais on s’est dit que c’était un investissement à long terme ! »

« Nous avions envisagé d’acheter sur la Rive-Sud, pour trouver une maison plus grande, à un prix équivalent, mais puisque nous travaillons tous deux au centre-ville, nous avons convenu qu’il était préférable d’habiter dans l’île de Montréal, près d’une station de métro. »

— Marie-Frédérique Julien

Trouver la « perle rare » n’a pas été chose facile, cependant. Dans un marché de vendeurs, les deux nouveaux propriétaires ont réalisé que leur marge de négociation était plus mince, et qu’ils avaient tout avantage à bien définir leurs critères (le quartier où ils souhaitaient s’installer, dans une maison ou dans un condo, etc.).

Pour lire la suite: http://mi.lapresse.ca/screens/cd45f0f2-bf26-43dd-9863-322c3f7f681f__7C___0.html

Source: La Presse+ | Yvon Laprade